14/05/2008

Une réponse pour...

Mimi, Edouard, Aramis, Martine, Emmanuelle, Benoît, Yves... et bien d'autres...

Comme le commente si justement Mimi, parler de ses proches est toujours difficile! Sur ce blog, j'ai posté juste deux lettres pour ma fille. Là, je pense avoir trouvé les (bons???) mots, assez justes pour retranscrire mon sentiment. Mais ce ne sont pas les textes les plus simples à gérer...et écrire les larmes aux yeux est un exercice difficile! Entre plume et mouchoir... ;-)).

Comme le dit Edouard, il livre "pas mal" de lui, de ses ressentis sur son blog. Sans aucun voyeurisme de ma part, j'aime à imaginer sa personnalité. De tels jeux de mots, une belle imagination et une pointe de raillerie aussi, le coktail est détonnant. Mais je devine (à tort??) une grande sensibilité derrière tout ça. Attention sensible ne veut pas pour moi dire "fragile" (même s'il n'y a en tous cas aucune honte à mélanger les deux!). Mais quoi qu'il en soit, c'est toujours très agréable de le lire! Et puis je suis persuadée qu'il y a des antennes "spéciales sagittaire" si, si, si ;-))

Et c'est vrai que finalement, écrire sa vie ou pas ce n'est pas tant la question. Si les émotions sont vraies...

Dans la partie "mail" il me plaît d'y trouver des mots libres, de vraies confidences car c'est comme ça que l'on constate que la communication entre les hommes existe encore. Par le biais des blogs, des histoires vraies ou fictionnelles, il y a toujours quelque chose qui retient notre attention, des phrases qui nous racontent un peu, quelqu'un qui nous parle vraiment.

Aussi, je n'aurai jamais envie de tenir un journal intime "on line" mais parfois commenter un évènement ou un autre, c'est parfois une idée de post sympa...surtout quand l'inspiration est en baisse (oui, oui je cherche parfois la facilité ;-))  )

Mais avec tout ça, je ne sais pas encore de quoi sera fait le prochain! Actu ou délire sémantique ??

16:22 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

11/05/2008

Puisqu'il faut parler de moi.

Juste cette petite phrase tirée d'une chanson de Natasha St Pier, que j'avais d'ailleurs postée ici, il y a quelques temps...

Ma boîte mail grossit de plus en plus et ça me ravit! Je ne répond pas toujours de suite, mais je lis tout et ça me parle. Finalement je me retrouve peu ou prou dans les histoires que je découvre. La recherche du bonheur semble tellement compliquée finalement.

Certains mails, moins "confidentiel" ont un message taquin envers moi. Certain(e)s ont envie d'en savoir plus sur moi, sur ma façon de penser, ou encore quel est mon regard sur l'actualité. "On" me dit en boutade que je me cache sur ce blog puisque je n'y raconte pas ma vie! J'aime à répondre que ma vie  n'est pas si intéressante que ça...mais qu'au fond je suis d'accord pour de temps en temps livrer un petit bout de moi.

Au risque de déplaire :-))

ange2

18:11 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |