18/03/2007

Envie d'autre chose...

 Encore des paroles de chanson...écrites en novembre 2005...dédiées à... D... :-))

 

sex2

Et si demain tu quittais tout,
Tu te surprenais,
Tu te devenais fou...

Et si nous bâtissions cet enfer,
Tout droit sorti de nos yeux clairs
Laisse cette vie, tu n'en as que faire
Que nos rencontres ne soient plus éphémères.

Car j'aime ce que tu me donnes mais...


Je voudrais autre chose,
Tellement d'autres choses,
Une vie en osmose,
Dis-moi que tu oses!

Et si demain, t'étais cassé,
En manque de moi,
Comme désaxé

Viendrais-tu trembler la terre?
Démolir le ciel, écoper la mer?
Dire tout ce que tu veux taire
et donner souffle à nos chimères?

Car je sais qu'on raisonne mais


Je voudrais autre chose
Tellement d'autres choses,
Une vie en osmose,
Dis-moi que tu oses!

21:20 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |

Commentaires

Bonsoir Syolann Bien sûr que j'oserais faire tout cela, t'as qu'à demander, tu verras, lol
Te souhaite une bien agréable nuit, pleine des rêves de ton prince charmant...
Amicalement,

Écrit par : marc | 18/03/2007

Être capable de franchir les barrières que nos esprits érigent, vouloir vivre pleinement l'amour, se donner la chance de rencontrer l'autre... Comme tes mots me parlent, Syolann...

Écrit par : Brigitte | 18/03/2007

:-( Bien souvent,
ils n'osent pas !!!

Bonne soirée miss
Bisous

Écrit par : mnb | 18/03/2007

BONJOUR tres jolie chanson....pour oser
merci pour ton petit mot...
merveileuse journée a toi

COEURDENFANT

http://coeurdenfant.skynetblogs.be

Écrit par : COEURDENFANT | 19/03/2007

Bonjour Syolann... Je viens te faire un énorme bisou….et te remercier pour ces gentils mots que j’ai eu tant de plaisir à lire ! ! !
Je te souhaite beaucoup de belles choses durant cette soirée…
Bisous et amitié sincère.

Écrit par : Chadou | 19/03/2007

Un petit signe en passant. Je te souhaite une bonne semaine pleine d'inspiration: oser, le maitre-mot!
Pensée amicale.

Écrit par : mimi | 19/03/2007

Une vie en osmose et oui, oser malgré ... tout
malgré nos failles, et le qu'en dira-t-on
malgré les statistiques et malgré tous les autres

Bonne semaine

Écrit par : La Bohème | 19/03/2007

Ecrire, écrire, Et retrouver au fond d'un tiroir, d'anciens mots qui n'ont rien perdu de leur saveur...

Cordialement
Marie

Écrit par : Marie Lanson | 19/03/2007

Oser perdre le nord et son latin, pour se retrouver dans une bulle de fantaisie loin des balisés chemins...bonne journée à toi.

Écrit par : eDOUARD | 20/03/2007

oser ...c'est mon mot préféré cette année...
année où j'ai décidé d'oser...
bisous

Écrit par : leia | 20/03/2007

ces paroles me touchent particulièrement !

Gros bisous jolie dame ;-))

Écrit par : Ange | 20/03/2007

A vivre dans sa vie un gros bisou, de Rita. Passe une très bonne semaine.

Écrit par : rita | 20/03/2007

Bonjour Syolann J'ai subi un choc quand j'ai vu le D
Bisou printanier.
Duke

Écrit par : DUKE | 21/03/2007

Bonsoir Syolann Je venais te lire.. Je repasserai; à bientôt
Salutations amicales

Écrit par : marc | 22/03/2007

Mon univers étant un peu routinier, j'ai envie d'autre chose en ce moment .. Bonne fin de semaine et bon week end que j'espère un peu plus ensoleillé. Bizz

Écrit par : jicé | 23/03/2007

Oser oui et.... tout devient magique !
Gros bisous et doux week end à toi

Écrit par : baby | 23/03/2007

hello ! Zut,c'est pas pour moi,moi c'est P ! mais c'est bien écrit quand même,lol ! bisous et bon we,miss LL !

Écrit par : libra | 24/03/2007

toujours aussi émouvant, tendre et sensuels tes écrits. Doux bisous.....

Écrit par : bdu | 24/03/2007

Waou J'adore, viendrais-tu trembler la terre, etc. c'est magique vraiment oui !!! Je suis en admiration devant ton blog.
J'ai mis du temps à retrouver ton post chez moi, j'étais en vacances... Bonne continuation, et un grand bravo ! Biz. Jef

Écrit par : quarkenciel | 27/03/2007

Bonsoir, Très joli écrit.
Quand on veut, on peut. Malheureusement, les hommes ont peur de changer de vie. Les femmes ont plus de c... que les hommes.
Bon WE à toi

Écrit par : Papillon6168 | 27/04/2007

Les commentaires sont fermés.