28/02/2007

L'interview.

Elisa soupirait en relisant ses questions. Cet interview la stressait. Elle maîtrisait pourtant bien son sujet, en plus elle connaissait François. Ou peut-être, était-ce à cause de ça. Au travers de la conversation anodine, percevrait-il son trouble? Elisa pensait qu'elle cachait son entichement de lui depuis trop longtemps, en même temps, lui confier son désir aurait été brutal. Oui, mais désarçonnant et pas commun. Tant qu'à être effrontée, faisons-le avec panache se dit-elle.

François s'assit en face d'elle. Déjà son regard doré était difficile à soutenir...

Première question. D'un banal à pleurer pensa Elisa. Première réponse, saccadée, imprécise, bafouillée. Elle s'étonna. Finalement, il était peut-être aussi impressionné qu'elle. Alors, après avoir énoncé deux autres requêtes, sans prêter attention aux réparties de François, Elisa détacha les yeux de son cahier.

- "Es-tu amateur de sensations fortes?"

Il sourit :  - "Parfois"

- "Es-tu joueur?"

- "Ca m'arrive"

- "Aimes-tu les prises de risques?"

Il avoua : -"Oui"

Puis, elle le fixa

- "Est-ce que tu as envie de moi?"

15:15 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

Surprendre et être surpris, au détour d'un regard, d'une question Et mon humeur insatiable et pressante aujourd’hui
Est de se repaître d’instants inoubliables et heureux

Écrit par : La Bohème | 28/02/2007

J'adore... Ca a un petit côté sensuel et mysterieux ;-)
Bonne fin de semaine

Écrit par : Gene | 28/02/2007

Vivement la suite ... Oserais-je me permettre de t'avouer après autant de temps, que tu es splendide sur qulque photo que ce soit de toi... Extrêmement photogénique et sachant prendre la pose adéquate. Véritable régal que de t'admirer.
Aussi, je voudrais te remercier pour les commentaires objectifs que tu laisses lors de tes passages sur mes blogs. Là, j'ai un véritable retour et il me semble que je n'écris pas pour un simple bonjour ou bonsoir. Cela, ça fait réellement plaisir, car bien souvent, j'ai envie de mettre un frein au vu du peu d'intérêt porté... Quoique, écrire se veut un passe temps !
Merci encore et excellente soirée.
Jean-Pierre

Écrit par : L'esthète | 28/02/2007

Bonsoir
Mercie pour ton passage. j'aime venir chez toi retrouver de la douceur. A bientôt

Écrit par : bdu | 28/02/2007

Aaaaaah... j'adore ! Ce sont des questions que j'aurais pu lui poser... Tout à fait mon style ! :-)

Écrit par : Brigitte | 28/02/2007

Fleurs L'amitié c'est comme une fleur, il faut en prendre soin et lui apporter du bonheur tous les jours.
Bisous.
Marie

Écrit par : Marie | 01/03/2007

Et toc..le sens de la formule percutante qui vous castre le mâle dans toute sa soi-disant splendeur, ou lui donne un stimulus érogène, c'est selon. Bonne fin de semaine et que les dieux préservent votre talent, vos beautés, et votre photogénie..

Écrit par : Edouard | 01/03/2007

Bonjour Syolann... Ca faisait longtemps que je ne t’avais rendu visite…excuses moi !
Magnifique que ce texte, j aimerai bien aussi que le temps s’éclaire un peu.. On n’a pas assez de temps pour faire tout ce que l’on prévoit ! L’age est là et nous le fait sentir dans de nombreuses occasions, il faut se rendre à l’évidence … !
Je te souhaite beaucoup de belles choses durant cette journée…
Bisous et amitié sincère.

Écrit par : Chadou | 01/03/2007

Oui A toutes les questions.
En toute amitié.

Écrit par : dioxane | 03/03/2007

Les commentaires sont fermés.