28/11/2006

Scène de... crime?

Elle avançait dans la pénombre qui s'était emparée du salon. Les quatres bougies achevaient de se consummer et vacillaient au plus infime déplacement d'air. Le silence s'était abattu brutalement, et rendait l'atmosphère singulière. De ses yeux, elle scrutait l'étrange fourbi qui s'étendait dans la pièce : deux jean's, un pull, un t-shirt jonchaient le sol, aussi, sur la table basse, un flacon à demi vidé de son contenu. Sur le velours bordeaux du canapé, elle contempla le corps viril et inerte. Elle s'en approcha. Ses mains venaient de le parcourir de haut en bas, de bas en haut, esquissant chacun de ses muscles, soulignant tous ses contours, laissant leurs empreintes dans la mémoire de sa chair. Ses doigts si sensibles, auraient à présent reconnu entre mille, le grain de sa peau. Instinctivement, sa bouche retraça doucement les courbes du visage immobile. Ses lèvres se perdirent dans la barbe naissante, voltigèrent en haut de son arcade sourcillière, et enfin cueillirent ce qui lui restait de souffle. L'intensité des instants précédents lui revint en mémoire. Elle ressentit à nouveau dans son ventre, les ondes de plaisir et la tension de l'orgasme qu'il avait créés à coup de reins. Elle espérait quand même lui avoir offert la même "petite mort". Toute à sa rêverie, elle ne put anticiper la main qui s'emmêla dans ses cheveux en s'emparant de sa nuque. En une seconde, elle fut figée dans le regard azuré de son amant...Il souriait de bien-être. Il semblait fourbu mais flatté. Il lui dit : "Ce soir, tu m'as tué"...

21:55 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

Commentaires

Très joli récit, je me vois bien avec les bougies mais sans vasciller.
Bonne soirée.
Marie

Écrit par : Marie | 28/11/2006

b'soir je viens de lire tes derniers textes

joli!!!

du vécu? :-)

bonne nuit, bisous

Écrit par : mnb | 28/11/2006

Quel joli crime Siolaan chaque post de toi me mène vers lui
merci pour cette belle sensualité

Écrit par : Ange | 28/11/2006

Ouf malgré qu'il t'a tué, tu as encore su décrire ce beau moment. Merci .... Bises

Écrit par : jicé | 28/11/2006

Merci de ton passage Moi ... j'étais déjà venu ;-))))A+ donc

Écrit par : just-de-passage | 28/11/2006

kikou amour ce magnifique jeu de vie et de mort! kiss

Écrit par : mik | 29/11/2006

Il me semble que si la "victime" est consentante il n'y a plus lieu de parler de crime.
Bonne journée, à bientôt, bisous

Écrit par : Kardream | 29/11/2006

un crime comme je les aime
bonne semaine
bisous

Écrit par : jojo | 29/11/2006

Divin d'être tué... de cette façon, petite mort que l'on demande à répétition et dont on ne se lasse pas,petite mort qui nous rends vivant.
Bonne journée à toi et gros bisous

Écrit par : baby | 29/11/2006

Quel texte! Waouw!

Écrit par : Moonshine | 29/11/2006

Bon week end j'espère que tu vas bien et gros bisous

Écrit par : martine | 02/12/2006

tu vies tout ça en vrai ou tu rêves de ça. En tout cas c'est super bien écrit et pleins de chaleur que je te souhaite ma belle. Et un très bon week-end surtout qui t'inspire. Je t'embrasse.

Écrit par : rita | 02/12/2006

BONJOUR je ne croyais pas arrivé sur une scene de crime syolann...hi hi
merveilleux texte...
merveilleuse journée a toi...

COEURDENFANT
http://coeurdenfant.skynetblogs.be

Écrit par : COEURDENFANT | 03/12/2006

Les commentaires sont fermés.