06/09/2006

Oublie...

Oublie que je voulais tout, que je te voulais toi,

En dépit de tout, du plus profond de moi.

Oublie que je t'ai rêvé, dans mes nuits rosées

dans mes idées folles, érotiquement osées.

Oublie que je gardais des traces, des petits bouts de toi

pour te rendre moins fugace, pour te sentir là.

Oublie tous mes sourires, mes regards étoilés,

mes troublants contours, mon corps abandonné.

Oublie comme j'aimais tes caresses,

tes mains, tes lèvres et ta tendresse.

Oublie, fais comme si nous n'avions jamais existé,

puisque c'est si dur de choisir entre partir ou rester.

Oublie notre mois d'émois... et moi.

Parce que je voulais tout,  que je te voulais toi! 

 

 

23:27 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

tu sais chaque fois que tu posts je te lis ici ou là bas
je crois que je commence à comprendre

Écrit par : Ange | 07/09/2006

Oublier... ce n'est pas toujours facile!
je te souhaite une belle journée
Bisous

Écrit par : baby | 07/09/2006

je ne voulais qu'elle mais elle fuyait sans cesse
et je vivais seul ma détresse
elle refusait mon amour
et je resterai seul toujours

Écrit par : aramis-le-rimailleur dingo | 07/09/2006

Tu m'as remerciée pour ma fidélité envers ton blog... C'est tout simplement que j'aime venir ici. C'est pas facile du tout d'oublier...Ce serait peut être plus simple mais dans les sentiments, y a t -il place à la simplicité? Visou amical.

Écrit par : jicé | 07/09/2006

hello ! Bonsoir Miss LL... Aurons nous le plaisir de te voir le 24 chez Skynet? Il reste encore un peu de temps pour s'inscrire...

Écrit par : Libra | 07/09/2006

Mon livre de chevet Coucou Syolann
De retour de vacances, je viens te faire un petit coucou. Tr¿s bien aim¿ la lecture de ton livre. F¿licitation pour ton passage ¿ direct 8, cha¿ne que je captais avec la parabole. H¿las je n'¿tais pas au courant de ton passage.
Bisoussssss et ]++++++
Freddy

Écrit par : Freddy le montois | 08/09/2006

Tes textes... ... toujours plein d'émotion ...
Ca me touche énormément

Écrit par : Moonshine | 10/09/2006

je ne sais oublier... imposible ce mot ne fait pas partie de mon vocabulaire... gros bisous

Écrit par : nanou | 12/09/2006

oublier, c'est parfois,
simplement ...dépasser...aller plus loin...
j'aime beaucoup ton texte

Écrit par : Gibritte et Cie | 13/09/2006

Les commentaires sont fermés.