20/08/2006

Vice versa.

 

Deux tasses de café, et quatre clopes grillées... à moins que ce ne soit le contraire, et Cindy est toujours indécise devant la page blanche qui scintille sur son écran. Elle a envie d'écrire un texte où Benjamin ne sera pas en filigranes. Pour une fois son héros pourrait ne pas avoir ses yeux, ni son style, ni sa coupe de cheveux... Allez, juste une fois...

Le temps passe.

Six tasses de café, neuf mégots dans le cendrier et un verre de whisky plus tard, Cindy tourne en rond dans la maison... à moins que ce ne soit le contraire. Les murs dansent autour d'elle, ou bien c'est elle qui fait les cent pas, elle n'en sait rien mais ça spirale! Même quand sa volonté lui souffle de s'éloigner de Benjamin, ses tendres pensées sont pour lui, elles reviennent chaques fois plus fortes, plus folles, ça ne s'arrête pas. Où trouver une inspiration différente? Comment raconter une autre histoire que la sienne? Qui lui dictera alors les mots de ses poèmes? Qui s'esquissera dans ses phrases? Il est son souffle d'écrivain, son inspiration la plus colorée, son petit bout de paradis aux couleurs d'enfer. Et il ne le sait pas. Et elle ne lui dit pas. Mais chaque nuit, Cindy le recrée dans ses chapitres érotiques, chacun de ses hommes de papier lui ressemble un peu. C'est un amour hors norme qui ne se décrit, ne s'explique, ne se raisonne. Mais comment peut-il n'en rien percevoir? Cindy lui en veut, mais le veut...et en crève de faire couler son rimmel trop souvent, comme là, maintenant. Et elle tente de tempérer, de minimiser, de le zapper de sa tête et tous les moyens sont bons.

Et quatorze pages plus tard, elle sourit d'avoir réussi ! Non, Benjamin n'y est pas, ni de près, ni de loin. Elle a tout nié de son allure, n'a emprunté aucune de ses paroles et pas même le timbre de sa voix. Son grain de beauté? Cindy ne l'a pas suggéré. Son boulot? Ses horaires de fou? Son indisponibilité? Que dalle : ce soir est né un homme qui n'aime qu'elle, l'encense et la trouve belle. Il est présent, amoureux, passionné. Il connait tout d'elle, de ce qui trouve écho dans sa tête, de ce qui fait frisonner son corps. Bon, il n'a pas encore de prénom, mais ça va venir...Benjamin?? Qui est-ce déjà?? Car... Neuf tasses de café, un paquet de blonde et une demi bouteille de whisky plus tard, Cindy s'en fout de lui...A moins que ce ne soit le contraire...

21:46 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

café cigaretes et whisky, quel mélangz détonnant...les biscuits passent encore..
Serais-tu dans cet état quand tu écrits??? A bientît et gros bisou amical

Écrit par : jicé | 21/08/2006

Bonsoir Syolann J'ignore si on va te rencontrer samedi à Oteppe..y vas tu aussi ?? Je l'espère de tout coeur.
En attendant je te fais un gros bisous

Écrit par : martine | 21/08/2006

bonjour ! Message aux blogueurs de la rencontre du 26 Août :
Il y a un changement d'itinéraire suite a des travaux sur le parcours prévu :
Pour l'Hirondelle,Sur l'autoroute E42 Liège Namur;prendre la sortie HUY COUTHUIN .
a la sortie de l'autoroute suivre la direction BIERWART
environ 1km500 Suivre OTEPPE a DROITE (attention,c'est assez étroit)
Il s'agit d'une petite route étroite traversant les campagnes. Méfiez vous des indications "cassis" c'est assez hard !
Par 2 fois vous verrez Oteppe sur les panneaux de signalisation,la 1ere en bleu,la 2e avec le château.
Des que vous arrivez au T prendre a droite (château indiqué) vous avez un étang de pêche a votre gauche,200 m plus loin, l'entrée de l'Hirondelle a gauche. (château et camping au même endroit)
Le rendez vous est fixé a la cafetaria en face des jeux d'enfants.

Écrit par : libra | 23/08/2006

Les commentaires sont fermés.